LifeStyle,  Zero Déchet

Premiers Pas vers le Zéro Déchet

Bonsoir mes Petites Folies !

J’espère que votre week-end se déroule bien ?

J’avais envie de revenir en vous parlant de Zéro Déchet. Je pense que ce n’est pas quelque chose qui intéresse tout le monde, mais dans un premier temps, ça devrait puisque ça devrait tous nous concerner, même si c’est par de différents niveaux, et dans un second temps, il en faut bien pour tout le monde, et surtout, il faut bien que je puisse parler de ce qui m’intéresse à moi.

Avant de commencer, n’ayant pas encore mon appartement, il y a des choses que nous nous n’avons pas encore mis en place, mais comme tout le monde nous faisons nos progrès petit à petit pour tendre vers une réelle réduction de nos déchets.

Malgré ça, je trouvais ça bien de chercher les astuces les plus facilement applicable. Vous retrouverez peut être des choses aborder dans les autres articles, alors désolé pour ceux qui auraient lu les trois premiers articles de cette catégorie, et pour ceux qui ne l’auraient pas lu et bien tant mieux.

Astuce n°1 :

La première astuce est vraiment quelque chose de très simple à mettre en place et surtout de plutôt bien pour le porte monnaie.

Que vous soyez employé, patron, étudiant, peu importe, dès que vous devez déjeuner hors de votre maison, pensez à apporter votre lunch box. Une lunch box que vous pourrez réutiliser, avec des couverts adaptés, ou tout simplement les couverts que vous aurez à la maison (mais pas en plastique). Pourquoi ? Déjà, parce que ça va vous permettre de ne pas dépenser des sous pour manger dehors (je ne dis pas qu’une fois de temps en temps ce n’est pas bien, je pense qu’il ne faut jamais aller dans l’extrême lorsque l’on fait les choses, il faut trouver son propre juste milieu) on est donc sur une économie d’argent. Ensuite, pour le côté écolo, c’est tout simplement que ça permet de limiter les objets à usages uniques.

Astuce n°2 :

Cette deuxième astuce est plus une nouvelle habitude à prendre, une nouvelle façon de penser.

Penser réutilisable plutôt que jetable. Je pense que cette dernière phrase ne peut pas être plus claire. Il suffit simplement de se dire « est-ce que je vais pouvoir réutiliser ça ? », « vais-je devoir le jeter après utilisation ? ». Dites-vous qu’en pensant de cette façon, vous allez aussi faire des économies. Par exemple, vous achetez des assiettes en plastique pour que ce soit plus simple ? Vous vous rendez compte de la tonne de déchet que vous allez produire (sans parler des couverts, des verres et j’en passe) ? Maintenant, vous pouvez acheter des assiettes compostables ! Si votre intérêt n’est pas de les garder, ou de les nettoyer, grâce à ses assiettes vous pouvez jeter, mais jeter utilement. La meilleure des solutions reste tout de même une solution avec des assiettes que vous allez pouvoir réutiliser plusieurs fois. Vous aurez beaucoup de moins frais, puisque vous n’aurez pas à en racheter sans cesse, mais vous aurez aussi moins de déchet !

Astuce n°3 :

Cette astuce là, nous l’avons déjà abordé dans un de mes premiers articles sur le Zéro Déchet (je vous mettrais tous les liens à la fin de cet article).

Ici, on a une astuce un peu plus complexe à mettre en place, c’est d’ailleurs là seule dans ce cas-là. Il s’agit de l’achat en vrac ! Tout simplement, il faut acheter deux trois bocaux en verre et, ensuite, on les remplit de ce dont en a besoin, mais que l’on aura acheté en vrac. Le vrac permet de ne pas faire de déchet à l’achat puisqu’il n’y a pas d’emballage, pour les transporter ce sera vos propres emballages, ou alors, dans tous les cas ils seront réutilisables. Si vous voulez commencer tout doucement, commencez simplement par acheter les pâtes et le riz en vrac. Comme je l’ai dit plus haut, chaque pas est important.

On pourra même généraliser cette astuce, en disant tout simplement, qu’il suffit d’apprendre à adapter ses tâches quotidiennes. Le Zéro Déchet n’est pas quelque chose d’innée dans notre société, alors il faut apprendre, se documenter, voir quelle tâche nous pouvons l’adapter et comment le faire.

Astuce n°4 :

L’avant dernière astuce de cet article va se relier à l’astuce n°2.

Je pense qu’il faut apprendre à faire des déchets utiles. Ce que j’entends par là, c’est principalement, le compost. Je vous en déjà parlé aussi alors je ne vais pas m’étendre sur le sujet, je vous laisse aller voir directement l’article. Mais dites-vous que cela permet vraiment de diminuer vos déchets et de surtout les rendre utiles.

Astuce n°5 :

La dernière astuce que je vous propose est aussi bien pour la planète que pour votre portefeuille.

C’est quelque chose d’extrêmement simple ! Il suffit de planifier ses repas. Vous êtes peut-être en train de vous dire « quel est le rapport avec le schmilblick ? », mais vous allez voir je vais vous expliquer. Lorsque l’on planifie ses repas pour la semaine, on peut se permettre de faire une liste de course en conséquence et donc éviter les petits achats compulsifs au supermarché. Ça permet, aussi, de connaitre les quantités nécessaires pour ne pas faire de gaspillage et donc pour ne pas faire de déchets. Pour finir, vous gagnez du temps sur la semaine puisque vous savez déjà ce que vous allez préparer il ne reste plus qu’à.

Lien vers les autres articles Zéro Déchet :

Voilà mes 5 petites astuces pour ce lancer doucement, mais surement dans le Zéro Déchet. N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé en commentaire et ce que vous appliquez déjà vous comme astuce.

Je vous embrasse et je vous dis à mercredi pour un nouvel article !

XOXO <3

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Mail

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *